Warning: Parameter 2 to modChrome_artblock() expected to be a reference, value given in /home/users8/d/dop6048/www/masquedechair2020/templates/masque/html/modules.php on line 36

Warning: Parameter 3 to modChrome_artblock() expected to be a reference, value given in /home/users8/d/dop6048/www/masquedechair2020/templates/masque/html/modules.php on line 36

Honorée par un petit monument . Denise Bonal

 

Autobiographie

 

Je suis née en Algérie dans la plaine de la Mitidja. J'y ai passé toute mon enfance. Il n'y avait que trois maisons. Ma mère fut mon unique institutrice. Arrivée à Paris à douze ans, j'entre au lycée Fénelon. Aller au lycée et apprendre tant de choses me donnaient tant de joie que pour pouvoir y demeurer toute ma vie j'avais inventé une profession : Entraîneuse d'élèves… C'est à la radio que je dois d'être comédienne et auteur. Quand arrive la fin de la guerre, la Radio devient un lieu de créations incandescent. Renaissaient enfin toutes les littératures interdites pendant l'occupation. Ma première tentative d'écriture fut la présentation de textes venus du monde entier qui devaient rendre compte des activités de l'homme sur la terre. Puis des adaptations : Le sang des autres de Simone de Beauvoir, Les mauvais coups de Roger Vailland. Grâce à un rôle dans une émission, je suis engagée comme comédienne dans un Centre Dramatique National en Bretagne. Mon contrat était de sept semaines. J'ouvre ma valise et je reste quinze ans ! (entre temps j'ai dû acheter quelques imperméables.) Et là, j'écris pour la troupe des contes et des nouvelles radiophoniques à raison d'une par semaine... Pendant plusieurs années. On me demande souvent pourquoi j'ai écrit si tard pour le théâtre... Quand on a la chance de n'interpréter que des chefs-d'oeuvre, il semble difficile - et même outrecuidant - d'aborder l'écriture théâtrale. Comment prendre une feuille blanche, quand on sort de scène avec en mémoire la splendeur d'un Tchekhov, d'un Racine, d'un Claudel ou d'un Brecht ?

Mais (mai) 68 arrive. Et comme tout le monde écrit sur les murs, les trottoirs, et les vêtements, on se dit qu'on peut bien se risquer. Si c'est médiocre, dans la masse des écritures, ça ne se verra pas trop… Certains ont eu la coupable idée de me dire de continuer…


Denise Bonal

 

Oeuvres Créations et Biographie

• 1974 Légère en août – Création à Paris par les Athévains. Mise en scène Viviane Théophilidès. Légère en Août a été créée également à Montréal, à Athènes, et à Bruxelles.
• 1976 Les moutons de la nuit – Création à Paris au théâtre de Poche Montparnasse. Mise en scène d'Etienne Bierry.
• 1978 Honorée par un petit monument – Sélectionnée pour représenter, en compagnie de six autres auteurs contemporains le théâtre français contemporain au Québec. Première version présentée au festival international de Lyon et au festival d'Avignon, dans une mise en scène de Jean-Christian Grinvald. Honorée par un petit monument est également jouée, dans une deuxième version, au théâtre National de Chaillot, dans une mise en scène de Philippe Mercier.
• 1980 J'ai joué à la marelle, figures-toi… Texte écrit pour le spectacle de la Comédie de Caen Le Désamour.
• 1983 Lit vers Léthée – Création à Paris à la Chapelle de la Salpêtrière. Mise en scène de Philippe Mercier.
• 1984 Portrait de Famille – Traduction et présentation à New-York à l'Ubu Repertory sous la direction de Françoise Kourilsky. Portrait de famille est également créée au Théâtre de l'Est Parisien en 1985, dans une mise en scène de Philippe Mercier, et en 1992 à l'Ubu théâter de New-york.
• 1987 Passions et prairie – Création à Paris au T E P. Mise en scène de Guy Rétoré
• 1989 Une femme sans conséquence – Commande du Ministère de la Culture pour la célébration du bicentennaire de le Révolution Française
• 1992 Féroce comme le cœur – Programmée sur France-Culture en 1994 .
• 1992 Turbulences et petits détails – Lecture par Roland Bertin à Théâtre Ouvert, en 1993, au Festival d'Avignon pour France-Culture, et en 1994 à l'Ubu Théâter de New-York.

• 1975 Grand Prix d'Enghien pour Les moutons de la nuit.
• 1980 Prix de la S.A.C.D, pour l'ensemble de son œuvre radiophonique.
• 1986 Prix du Théâtre 1986 de la SACD • 1988 Prix Arletty pour l'ensemble de son œuvre.

Denise Bonal nous a fait l'honneur de sa présence à Chambéry pour une représentation d'Honorée par un petit monument. Elle fit une lecture publique de Turbulences et petits détails à l'auditorium du théâtre Charles Dullin.

Elle nous a quitté en 2011.